Boletus

Cèpe de Bordeaux - Boletus edulis


- Le plus réputé des champignons comestibles !

- Chapeau charnu, hémisphérique puis convexe de couleur brune plus claire sur la marge

- Le pied massif, obèse et est couvert d'un fin réseau

- La chair est dense et ferme (chez les jeunes). Très agréable au goût et à l'odeur

- Excellent comestible à condition de le cueillir jeune et ferme. Les vieux exemplaires sont vite verreux.


Boletus erythropus01 Boletus erythropus02

Bolet à pied rouge - Boletus erythropus


- Chapeau hémisphérique puis convexe. Couleur brun oncé avec des reflets olivâtres

- Pied épais et massif ponctué de taches rouges

- Sous le chapeau, les pores sont rouge vif et se teintent de bleu foncé au toucher

- Bon comestible après une cuisson prolongée. Ne jamais manger cru car il est alors toxique !

- La chair bleuit instantanément à la cassure

Shape1 Shape2

Bolet à beau pied - Boletus calopus


- Chapeau gris pâle à brun clair

- Le pied par contre est très vivement coloré : il présente sur le bas une belle couleur rouge et au sommet un jaune très vif

- Pores jaunes se tachant de vert au toucher

- La chair jaune pâle bleuit assez nettement au contact de l'air

- Malgé sa belle consistance, le bolet à beau pied n'est pas consommable, sa chair étant très amère.

Boletus_calopus Boletus edulis 02 boletus_aestivalis

Cèpe d'été - Boletus aestivalis


- Comme son nom l'indique, il est plus précoce que son cousin le cèpe de Bordeaux. Les poussées ont souvent lieu en juin ou juillet.

- Le réseau du pied est plus sombre et plus marqué

- Il est tout aussi excellent que le cèpe de Bordeaux


Shape3 Boletus aereus

Bolet tête-de-nègre  Cèpe bronzé - Boletus aereus


- Espèce plus méridionale donc assez rare chez nous, ce beau bolet se reconnaît à son chapeau très sombre offrant des plages blanches là où il a été rongé par des limaces

- Les pores sont blancs et la chair est très ferme

- Le pied est renflé en s'effilant légèrement dans sa partie supérieure

- Excellent comestible.

Boletus satanas01 boletus satanas02

Bolet satan - Boletus satanas


- Le voilà ce fameux bolet satan dont tout le monde a déjà entendu parler mais que peu ont déjà rencontré dans notre région. En effet, c'est une espèce plutôt méridionale et que nous voyons chez nous que lors des saisons anormalement chaudes, comme ce mois de septembre 2012.

- C'est la première fois que j'en trouve et je dois avouer que j'ai été impressionné par leur taille : un chapeau d'au moins 30 cm de diamètre pour les plus grands. J'ai cru tout d'abord à un dépôt de sachets en plastique au pied d'un arbre, tellement le dessus du chapeau est d'un blanc livide.

- Mais quelle surprise lorsqu'on le retourne : il dévoile alors toutes ses couleurs. Les tubes sont jaunes; les pores jaunes deviennent très vite d'un beau rouge orangé.

- Le pied est court et trapu et là où il n'est pas encore dévoré par les limaces, il apparaît d'une coloration jaune et rouge vif, traversé par un fin réseau rouge

- La chair est épaisse et compacte mais les exemplaires plus âgés deviennent mous. La chair bleuit très légèrement.

- Toxique mais pas mortel: selon les individus, il provoque des gastro-entérites plus ou moins graves.

- A ne pas confondre donc avec le bolet à pied rouge (chapeau brun, pas de réseau sur le pied, chair bleuissant très fort et comestible !)


Boletus edulis 04
Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com