Les coprins

Les coprins se rencontrent partout, et en abondance : dans les bois, sur les chemins, dans votre pelouse...

Le plus connu est le coprin chevelu, considéré comme un excellent comestible, et qui pousse en abondance au milieu des herbes des pelouses et des bords des routes...

Coprin vient du grec "kopros" qui veut dire excrément... Les coprins poussent donc là où des animaux (cheval, chien, ...) se sont soulagés...


Les coprins se caractérisent par un chapeau souvent ovoïde, devenant aplani et strié chez les adultes de certains spécimens, par une chair mince et fragile et surtout par des lames devenant noires et déliquescentes à maturité.

coprin_chevelu01 coprinus_disseminatus01 coprinus_micaceus coprinus_plicatilis

Coprin chevelu - Coprinus comatus

-  Chapeau ovoïde recouvert de petites mèches blanches

-  Lamelles blanches rosissent puis finissent par noircir et deviennent déliquescentes

-  Pied cylindrique avec un anneau

-  Excellent comestible mais il faut le cueillir très jeune avant que la chair ne noircisse !

Coprin micacé - Coprinus micaceus

-  Chapeau ovoïde beige et plus foncé au centre couvert de granulations brilantes qui font penser à du mica

-  Pied blanc, grêle

-  Pousse en touffes abondantes au pied de souches pourrissantes

-  Non comestible

Coprin plissé - Coprinus plicatilis

-  Petit champignon (4 à 7 cm de hauteur) très fin qui pousse isolément dans l'herbe des pelouses ou des chemins

-  Chapeau étalé, cannelé, très fin

-  Chair mince et très fragile

-  Non comestible

Coprin disséminé - Coprinus disseminatus

-  Petit champignon qui pousse en troupes abondantes au pied des vieilles souches

-  Chapeau en forme de petite cloche, strié

-  Pied grêle

-  N'a aucune valeur gastronomique

Coprinus_auricomus

Coprinus auricomus

-  Petit champignon qui pousse en troupes abondantes sur les sentiers - espèce printanière

-  Chapeau ovoïde, brun avec une tache plus foncée au centre

-  Pied blanc, grêle

-  N'a aucune valeur gastronomique

Shape1 Shape2 Shape3 coprinus_atramentarius

Coprin noir d'encre - Coprinus atramentarius

-  Chapeau ovoïde puis s'ouvrant comme un parapluie; laisse vite s'écouler des gouttes noires (d'où son nom) avant de complètement se liquéfier

-  Le revêtement du chapeau est soyeux et strié

- Le pied est d'abord court et épais puis s'allonge avec l'âge; blanc puis tirant sur le brun

- Très commun dans les pelouses et dans les bois

- D'aspect peu appétissant, le coprin noir d'encre est cependant consommable à condition de le cueillir très jeune et surtout de ne consommer aucun alcool (congestion du visage, palpitations,...)

- Pour ma part, je ne l'ai jamais consommé et n'ai aucune envie de le faire !

Shape4 Shape5
Shape6

Coprin rayonnant - Coprinus radians

-  Ce frêle coprin est proche du coprin micacé.

- Chapeau ocre pâle puis gris brun

- Le pied, très mince, présente un petit bulbe à la base.

- Pousse isolé ou en groupes sur les feuilles ou bois de feuillus dès le printemps.

- Non comestible.

Coprinus radians
Coprinus radians 005
Shape7

Coprin pie - Coprinus picaceus

Le chapeau est tout d’abord ovoïde recouvert d’un voile blanc. En grandissant, il devient conique (de 2 à 6 cm), de couleur brun foncé recouvert de nombreuses plaques blanches, résidus du voile primaire.

Les lames sont libres, blanches devenant vite roses, noires puis déliquescentes.

Le pied (de 10 à 25 cm) est cylindrique et recouvert de fines chinures grisâtres. Très fin sur le sommet, il s'épaissit vers la base pour devenir légèrement bulbeux.

La chair est blanche, fine, fragile, exhalant une odeur peu attirante faisant penser à celle du bitume. Elle se dégrade vite avec le temps et devient noirâtre.

Le coprin pie ne se rencontre qu’occasionnellement. Il pousse isolément ou en petits groupes dans les taillis ou les bois clairs. Même si on peut le rencontrer en été, sa période de pousse est principalement l’automne.

Sa morphologie et le dessin typique des plaques blanches sur le fond brun foncé du chapeau laissent peu de place à une confusion possible.

Fragile, peu consistant, c’est un champignon insipide à l’odeur désagréable. Il n’est donc pas consommable.



Coprinus picaceus 04 Coprinus picaceus 03
Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com