Les cortinaires

Comment reconnaître un cortinaire ?

cortinaire01

Champignon souvent très massif.

Sur un jeune cortinaire, le chapeau et le pied sont reliés par une toile de très fins filaments faisant penser à une toile d'araignée : la CORTINE

Sur un exemplaire plus âgé, la cortine s'est déposée sur le pied et laisse très souvent une trace ocre foncé. Cette coloration vient des spores.

Shape1

Avec les cortinaires, on s'attaque à un sacré morceau !

Cette famille comporte de nombreux spécimens toxiques et très peu de comestibles: autant vous conseiller de les admirer, de les photographier... mais surtout pas d'en faire une omelette !

Les cortinaires sont tellement difficiles à reconnaître les uns des autres que même les spécialistes y perdent leur latin !

Alors, prudence avec les cortinaires... mais qu'ils sont beaux !


Je ne vais même pas jouer aux apprentis-sorciers. Leur identification est tellement malaisée que je ne vais mettre le nom des cortinaires dont je suis à peu près sûr...

Pour les autres, j'insère leur photo et ne me risque pas sur leur détermination précise.

Si un spécialiste peut m'aider, ce serait avec plaisir...

Cortinaire bleuatre Cortinaire magnifique Cortinaire purpurescent Cortinaire sanguin Cortinaire_eleve Cortinarius bolaris Cortinarius armillatus01

Cortinaire armillé - Cortinarius armilatus


- Chapeau en cloche, s'étalant par la suite; beige fauve.

- Lames beiges devenant vite brun rouille; nombreuses lamellules intercalaires

- Pied élancé, fin, se terminant par un bulbe; il est orné de "bracelets" rouge orangé formant des zigzags

- Chair beige dégageant une odeur de radis

- Espèce considérée comme toxique

Cortinaire sanguin - Cortinarius sanguineus

- Se remarque à sa belle couleur rouge foncé aussi bien sur le chapeau que sur le pied

- Les lamelles foncent sous l'effet de la sporée rouille.

- Pousse dans la mousse humide des bois de conifères.

- Toxique

Cortinaire purpurescent - Cortinarius purpurascens

- Le cortinaire purpurescent est un beau champignon massif de couleur variable mais toujours avec des nuances violettes

- Le chapeau large et hémisphérique est couvert de couleur violet lilas parsemé de fibrilles plus claires

- Lamelles violettes se tachant de pourpre

- Pied charnu et massif, s'épaississant en forme de bulbe

- Sporée rouille

- Non comestible

Cortinaire ocre et rouge- Cortinarius bolaris

- Joli petit champignon couvert d'écailles rousses sur un fond blanc-jaune.

- Lames adnées à faiblement décurrentes de couleur crème devenant rousses avec l'âge; présence de lamellules

- Pied blanc au-dessus de la cortine; tachété de rouille en-dessous, jaunissant au toucher

- Odeur et saveur poivrée

- Considéré comme toxique

Shape3 Shape5 Shape7 Shape8 cortinarius violaceus

Cortinaire violet - Cortinarius violaceus


- Champignon uniformément violet; sauf chez les plus vieux où le chapeau devient brunâtre.

- Le pied est typique en forme de massue; le bulbe terminant le pied est parfois obèse; violet comme le chapeau

- Lames violettes, épaisses et espacées, se colorant de rouille avec la sporée

- La cortine elle aussi se teinte de rouille sous la sporée

- Considéré comme comestible mais pour moi, peu appétissant et surtout méfiance avec les cortinaires !

Cortinarius amoenolens Shape9

Cortinaire brun noir - Cortinarius anthracinus


- Superbe petit champignon au chapeau brun noir avec le bord de la marge légèrement rougeâtre

- Pied présente une coloration rouge foncé avec des chinures jaunâtres

- Lames rouges se teintant de rouille plus foncé

- Non comestible


Cortinarius anthraceus Shape10 Cortinarius caerulescens

Cortinaire bleu - Cortinarius caerulescens


- Ce cortinaire est remarquable par la couleur mauve tirant fortement sur le bleu de son chapeau et de ses lamelles

- Le pied est plus clair mais présente  aussi des teintes concolores au chapeau

- Trace rouille de cortine sur le pied

- Non comestible

cortine01 Shape11 Shape4 Shape6 Shape12 Cortinarius caerulescens02 Cortinarius violaceus02
Shape13 Cortinarius semisanguineus

Cortinaire semi sanguin - Cortinarius semisanguineus


- Le chapeau s'aplanit très vite en gardant un petit mamelon central entouré d'une légère dépression circulaire

- La surface est de couleur cannelle à brun-rouille

- Les lamelles ont une couleur typique rouge-sang

- Le pied est de couleur ocre avec des traces de cortine rouille.

- Toxique


Shape14

Cortinaire pailleté - Cortinarius paleaceus


Le chapeau ( 1 à 3 cm) est d'abord conique puis étalé mais en gardant toujours un mamelon bien prononcé.Brun foncé par temps humide, il devient plus pâle par temps sec. Le chapeau des jeunes champignons est couvert de très fines peluches blanches.

Le pied (3 à 7 cm) est de couleur brunâtre, plus claire que le chapeau. Il est couvert d'écailles cotonneuses blanches dont une forme une sorte d'anneau.

Les lames sont brun lilas à brun gris à arête plus claire.

La chair est de couleur brune et dégage une odeur particulière, se rapprochant de celle du géranium.

Le cortinaire pailleté pousse en groupes de plusieurs individus parsemés ci et là dans la mousse des forêts de conifères.

C’est une espèce non comestible.




Cortinarius palaceus01 Cortinarius palaceus02 cortinaire02 Shape2
Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com