Les hygrophores

Comment reconnaître un hygrophore ?

Lames épaisses et très espacées, ayant la consistance de la cire d'abeille

Hygrophore blanc

Hygrophore blanc - Hygrophorus eburneus


- Chapeau et pied blancs, très visqueux

- Lames blanches, très espacées

- Très courant - Forêt de feuillus

- Agréable odeur de fruit

- Non comestible

Hygrophore lamelles Shape1
hygrophore_conique

Hygrophore conique - Hygrocybe conica


- Chapeau conique , à marge striée, visqueux, rouge orangé vif, brunissant et noircissant avec l'âge (comme les deux exemplaires de la photo)

- Lames espacées, blanches, bordées de jaune

- Pied creux, jaune à orangé, noircissant

- Chair fragile, blanche à jaunâtre, noircissant avec l'âge.

- Non comestible; considéré comme suspect

Hygrophorus_poetarum

Hygrophore des poètes - Hygrophorus poetarum


- Chapeau blanc avec des zones de couleur crème rosé (5 - 20 cm)

- Pied robuste, évasé vers le chapeau, aminci et recourbé vers la base, blanc avec des nuances rosées

- Lames décurrentes blanches

- Chair blanche avec des nuances de rose

- Pousse sous les feuillus mais est rare

- Comestible (mais je ne l'ai pas consommé)



Hygrophore russule01

Hygrophore russule - Hygrophora russula


-        Chapeau rose violacé avec des petites squames plus foncées au centre

-        Pied épais blanc taché de rose pourpre

-        Lamelles épaisses, blanches vite tachées de rose violacé

-        Chair blanche nuancée de rose à odeur légère et à saveur douce mais parfois amère

-        Comestible mais est souvent trop amer



Shape3 Shape4 Shape5 Shape6

Hygrophore des chèvres - Hygrophorus camarophyllus


-        Chapeau brun noirâtre, bombé puis déprimé à la marge irrégulière

-        Non visqueux par temps humide et sec par temps sec

-        Lamelles blanches décurrentes

-        Le pied est robuste, lisse au sommet et velouté à la base, de couleur brun cendré

-        Comestible




Hygrophorus camarophyllus
Shape7 Hygrocybe unguinosa

Voici encore un hygrophore ( Hygrophore baveux ? Hygrophore limace ?... je n'ai pas su le déterminer d'une manière précise).

Peu importe : chapeau visqueux, lames très espacées.... c'est bien un hygrophore... qui n'incite pas à la consommation !

Shape8 Cuphophyllus virgineus

Hygrophore des prés - Cuphophyllus virgineus


-        Petit champignon entièrement blanc poussant dans les prés et facilement reconnaissable à ses lames épaisses

-         Bon comestible mais attention surtout à ne pas confondre avec les clitocybes blancs, très toxiques




Chapeau humide et même visqueux

Shape2 Hygrocybe conica 01 Shape9

Hygrophore blanc olive - Hygrophorus olivaceoalbus



-




Hygrophorus olivaceoalbus 01 Hygrophorus olivacoalbus 02 Hygrophorus olivaceoalbus 03

- Le chapeau mamelonné est fortement visqueux. Il est de couleur fort sombre au centre et devient plus pâle vers la marge.

- Les lames sont blanches et espacées.

- Le pied central est élancé, blanc avec des chinures brunes.

- La chair est blanche ou couleur crème.

- L'hygrophore blanc olive pousse dans la mousse sous les épicéas.

- C'est un champignon non comestible.

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com