Les volvaires

Comment reconnaître une volvaire  ?


- Comme son nom l'indique, la base du pied de la volvaire est enveloppée dans une volve. Les volvaires, que l'on pourrait confondre avec certaines amanites, ne possèdent pas d'anneau

- Le chapeau est séparable du pied.

- Comme ses cousines les plutées, les lamelles d'abord blanches se teintent très vite de rosé.

- La plupart des volvaires viennent en groupe sur des substrats riches. Il n'est pas donc rare de les voir pousser le long des champs pleins d'engrais




Volvaire_gluante01

Volvaire gluante - Volvaria gloiocephala


- Chapeau ovoïde gris souris plus sombre au centre, parcouru de petites marbrures plus foncées.

- Le chapeau devient vite aplani avec un mamelon central

- Chapeau gluant par temps humide

- Lamelles blanches devenant vite rosées

- Volve ample, profondément enfouie dans le sol

- champs labourés, pâturages, compost et fumiers, donc sur des sols très riches (en engrais !)

- Comestible mais attention !

~ ne pas confondre avec des amanites


~ vu sa tendance à pousser sur les sols riches        en        engrais et la        particularité des champignons à emmagasinner les métaux lourds, il vaut vraiment mieux s'abstenir

       

                                       

                               

                               


Volvaire_gluante02

Lames blanches virant rapidement au rose

Shape1

Volve ample

Shape2
Volvariella speciosa 01

Volvariella speciosa

Shape3
Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com